Que l’on soit parisien d’un jour ou de toujours, qui ne s’est jamais perdu dans les ruelles du Quartier latin en rêvant de revenir à un temps que les moins de vingt-ans ne peuvent pas connaître ?

Trêve de l’aparté musicale, Parisi Tour vous propose dans cet article de faire un bond dans le temps, afin de découvrir ou de redécouvrir l’histoire de ce quartier qui a vu défiler en ses rues, bien plus de vie que l’on ne pourrait l’imaginer ! En effet, croyez-le ou non, mais c’est ici, il y a fort longtemps que Paris a commencé.

Tout d’abord, peut-être est-il nécessaire de préciser que le Quartier latin se situe sur la rive gauche de la Seine, et s’étend du 5e arrondissement de Paris, jusqu’au nord du 6e arrondissement. Pour repère géographique, on prendra la Sorbonne, qui est considérée comme étant son cœur historique.

Pour la petite histoire, avant d’être appelé « Quartier latin », celui-ci était nommé « Pays latin », parce que déjà au 17e siècle, cette partie de la ville était celle qui regroupait bon nombre des universités, notamment les universités de lettres où l’on étudiait le latin.

Si aujourd’hui le quartier grouille de restaurants grecs et de fast-food, il n’est pas difficile d’y retrouver l’ambiance étudiante qui y régnait déjà au Moyen-Âge à travers les bars, cafés et librairies anciennes.

Remontons encore un peu dans le temps, il y a de ça 2000 ans, où dans la ville que l’on appelait alors « Lutèce », les Romains se sont installés autour de la montagne Sainte-Geneviève. Très vite, ces derniers construisent leur Cardo maximus et leur Decumanus maximus, voies d’accès principales d’une ville romaine, ainsi que leur Forum (dont les vestiges se trouvent aujourd’hui entre les rues Saint-Jacques et Soufflot). Pour ce qui est des arènes de Lutèce, théâtre antique aux 15 000 spectateurs, leur visite est en accès libre au 49 rue Monge, dans le Square Capitan du 5e arrondissement.

Autres vestiges de cette époque, les Thermes antiques, également construits par les Romains entre les 1er et 2e siècles. On peut encore apercevoir certaines salles de ces bains depuis le boulevard Saint-Michel, et d’autres pièces, telles que le Frigidarium, une salle voûtée de 14 mètres de haut, sont accessibles via le Musée de Cluny.

Au 6e siècle, Clovis aurait fondé un sanctuaire en haut de la butte, là où l’abbaye Sainte-Geneviève tiendrait son origine. S’en suivra alors la création de l’abbaye Saint-Victor au 12e siècle. Dès lors, les communautés religieuses s’installent entre ces deux abbayes, imprégnant le quartier de leurs traditions à la fois religieuses et intellectuelles. Témoignent de ces différentes époques, l’église Saint-Séverin (rue des Prêtes Saint Séverin) et l’église Saint-Julien-le-Pauvre (rue Galande), la plus ancienne église de toute la capitale.

En haut de la montagne Sainte-Geneviève sera construit à partir de 1757 le Panthéon français, inspiré du Panthéon de Rome. Initialement pensé pour être une église qui abriterait la châsse de Sainte Geneviève, notre Panthéon a finalement eu vocation depuis la Révolution française, d’honorer les grands personnages ayant marqué l’Histoire de la France. On y retrouve par exemple Voltaire, Rousseau, Victor Hugo, Émile Zola, Pierre et Marie Curie, ainsi que plus récemment Simone et Antoine Veil ou encore Joséphine Baker.

Pour finir, impossible de parler du Quartier latin de Paris sans mentionner la Sorbonne, dont le premier bâtiment fut fondé en 1253 par Robert de Sorbon. En ce temps, la Sorbonne était un collège pour étudiants en théologie au sein de l’Université de Paris. À partir du 19e siècle sous Napoléon, ce bâtiment regroupa tous les niveaux d’enseignement et devint de siège des facultés des sciences, des lettres, de droit, de médecine et de théologie. En 1968, la Sorbonne est au cœur des manifestations de mai, avec notamment la première émeute qui se déclenche au sein même de la cour de la Sorbonne. Depuis lors, elle reste un symbole de la contestation étudiante et est régulièrement le lieu de manifestations et d’occupation étudiantes.

Envie de découvrir le Quartier latin de vos propres yeux ? N’hésitez pas à contacter l’un de nos conseillers Parisi Tour qui se fera un plaisir d’organiser votre visite guidée personnalisée !

  • Balade en bateau dans Paris : visite depuis la Seine

    BALADE TOURISTIQUE

    Embarquez à bord de notre bateau, avec musique et champagne, le long de la Seine, pour admirer les plus beaux monuments de Paris, le jour ou la nuit.

  • PARIS BY NIGHT

    PARIS BY NIGHT

    Une visite privée de nuit pour voir les célèbres monuments parisiens éclairés en Citroen 2CV.

  • Venez contempler les merveilles du château de Versailles

    VERSAILLES

    Versailles s’offre à vous pour une visite guidée du château, des jardins, et autres lieux majestueux dont les origines remontent au XVIIe siècle

RÉSERVER DÈS MAINTENANT VOTRE PROCHAINE EXCURSION AVEC PARISI TOUR ET DÉCOUVREZ LES CHARMES DE PARIS TOUT EN VOUS PROMENANT